Il n’y a pas longtemps, sur instagram, Séverine m’a parlé d’une technique couture : la sous-piqûre ( appelée aussi couture morte ).
Je ne connaissais absolument pas cette couture et je me dis que c’est bien dommage d’être passée à côté pendant si longtemps.

 



 

L’avantage de cette technique c’est qu’elle sert à la fois à maintenir une parmenture à l’intérieur du vêtement mais également, à avoir une finition très esthétique étant donné qu’aucune couture n’est visible sur l’endroit du vêtement.

J’ai été déçue de voir que cette technique est assez peu abordée sur les internets, je suppose donc, que je ne devais pas être la seule à ne pas connaître cette technique.

Le tuto :

Alors, aujourd’hui, je vous propose un petit tuto vidéo pour que vous puissiez apprendre cette technique.

Petite précision d’ailleurs, je ne le précise pas dans la vidéo mais, si votre piqûre nervure n’est pas parfaitement droite, ce n’est pas grave puisqu’elle ne sera pas visible, ce tutoriel est donc adapté aux débutantes.

Si vous ne connaissiez pas cette technique, j’espère que vous apprécierez sa découverte.




 

Épinglez-moi :

22 Commentaires

  1. J ai découvert cette technique il y a quelques années, il me semble sur le site de c’est dimanche (remanié depuis) et ça a été une révélation! Je l’utilise maintenant presque toujours pour mes parementures d’encolure. Ton tuto est très bien fait !

    • Oh je ne connais pas du tout le site de c’est dimanche, je vais allée voir ça !!

  2. Auralite SEWING Répondre

    Très bien ! La sous piqure peut aussi aider à éviter la déformation des tissus lourd dans les arrondies (ex : laine bouillie) j’ai du en faire dans ma création du moment une cape en laine bouillie =). Aurélie

    • Oui, effectivement, en fixant la parmenture, elle “bloque” les éventuelles déformations !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :