All for Joomla All for Webmasters

Une jupe burdaesque

Couture

Hey salut, aujourd’hui on retourne en automne

avec une tenue un peu plus de saison.

Si tu le veux bien, on va causer Burda, ou Bubu pour les intimes, …. non, n’ais pas peur, reste, tu vas voir, parfois ça se passe bien.

Comme beaucoup de personnes qui aiment la couture, j’achète souvent les magazines burda, il faut dire qu’à une époque, pas si lointaine, tu avais le choix entre les magazines burda, les patrons pochettes et les livres en japonais …. c’était pas très folichon tout ça. Heureusement, depuis, ça a pas mal évolué.

burda_tulipe

Mais revenons à Burda, en règle générale, les patrons proposés dans les burda sont plutôt sympas, voire même très sympas. Là où le bât blesse, c’est pour recopier le patron, oui, si tu as l’habitude d’utiliser des patrons PDF, ou des livres avec peu de modèles, tu vas avoir un sacré choc en ouvrant la première planche de patron. Personnellement, je te conseille de pleurer tout de suite, au moins ça sera fait, parce que si tu crois que tu peux crier victoire une fois le patron choisi décalqué, et bien, tu te trompes.

Déjà, à ce stade là, il y a de grandes chances pour que tu sois mal partie, bah oui, Burda ça taille grand, et, il vaut mieux le savoir. Généralement, je prend ma taille habituelle et, je n’ajoute aucune marge de couture … bon on est d’accord, ça c’est plutôt une bonne nouvelle, parce que rajouter les marges, soyons honnête, ce n’est pas la partie qu’on préfère ( un jour, si tu veux je te parlerais de mon désamour du fer à repasser ), oui mais voila, parfois burda taille bien, donc il aurait fallu les mettre les marges, donc c’est trop petit, donc tu pleures ( oui encore ) ( et oui, ça sent le vécu ) ( et oui, ça fait beaucoup de parenthèses )

Mais passons, tu as recopié ton patron, tu as 1 chance sur 2 pour que ce soit la bonne taille, tu coupes ton tissu, et là, tu vas faire une pause … si, si, je t’assure, tu vas en avoir besoin, fais moi confiance, fais toi un petit café et des petits gâteaux, tu vas avoir besoin d’énergie, parce que maintenant, tu vas lire les explications du patron choisi. Tu ne comprends rien ? Félicitation, tu fais partie des 99% de couturières qui ne comprennent rien au langage burdaesque. Ils auraient pu appeler le magazine « Burlesque », parce que quand même les explications sont folkloriques ( loin de moi l’idée de faire un jeu de mot pourri avec les robes bavaroises que l’ont retrouve chaque année en septembre. )

Plus sérieusement, Burda on aime le détester, on finit toujours par le racheter …. et on ne coud jamais rien du magazine. D’ailleurs, si comme moi, tu as du mal à coudre du Burda, peut être que c’est parce que tu te perds sous ta pile de magazine, si ça peut t’aider, j’ai créé un tableau pinterest avec les dessins technique des magazines que j’ai en stock, bon je n’ai pas tout mis mais, il y en a déjà pas mal, et, d’avoir tout sous les yeux, ça aide.

Tout ça pour dire, que j’ai cousu une jupe, elle est issue d’un couture facile, le automne hiver 2015 pour être précise et, il s’agit du modèle 6, avec la poche kangourou. Là, tu te dis que je suis petite joueuse, que décalquer un patron d’un couture facile, ça se fait les doigts dans le nez …. et tu as raison. Et d’ailleurs, réellement, les coutures faciles sont excellents pour les débutantes, et c’est une bonne façon de mettre le pied à l’étrier.

burda_tulipe-2

burda_tulipe-3

burda_tulipe-5

burda_tulipe-4

burda_tulipe-6

burda_tulipe-7

burda_tulipe-9

Je n’ai pas rencontré de grande difficulté pour coudre cette jupe, j’avais un peu peur des arrondis mais ça c’est bien passé, le résultat n’est pas nickel chrome mais, c’est portable et je suis très contente de cette petite jupe.

Je porte :

  • Jupe Burda A/H 2015 N°6B, tissu Les coupons de Saint Pierre
  • Pull – Naf Naf
  • Basket – Converse

Vous devriez aimer

6 commentaires

  • Reply
    Murielle
    12 octobre 2016 à 20:39

    Je me souviens avoir tenté cette jupe mais elle était bien trop grande pour moi (je suis d’accord avec toi : généralement Burda taille grand mais il peut arriver qu’il taille juste… c’est le suspense à chaque nouveau projet).
    En la voyant sur toi, je me suis dit qu’il fallait que j’essaie à nouveau car elle est drôlement sympa avec ses pans arrondis . Merci à toi de m’avoir fait redécouvrir ce modèle!

    • Reply
      Sophie
      13 octobre 2016 à 11:10

      Oui voilà, c’est le suspense avec Burda. Cette jupe je l’ai fait sans les marges, elle reste un peu grande ( elle remonte un peu quand je marche ) mais c’est portable.
      Je te la conseille, mis à part la taille, elle est facile et rapide à faire.

  • Reply
    Dans les Tiroirs de Jul
    14 octobre 2016 à 19:17

    😀 J’ai bien ri, et je me suis un peu retrouvée dans ce que tu racontes: quand j’ai commencé à coudre, j’ai acheté des burda… que jen n’ai jamais utilisés, tétanisée par l’ampleur de mon ignorance face aux explications minimalistes et aux planches psychédéliques!
    Résultat, je n’en ai cousu aucun modèle. Les patrons indépendants sont plus chers, mais plus sûrs!
    Très jolie jupe sinon, très originales ces découpes devant!
    Julia

    • Reply
      Sophie
      13 décembre 2016 à 14:53

      Je vois qu’on est toutes pareilles face à Burda, je suis rassurée !
      On devrait ramener une planche à chaque visite chez l’ophtalmologue … si on arrive à déchiffrer une planche burda c’est que nos yeux sont en excellente santé … non ?

  • Reply
    celine
    5 décembre 2016 à 22:49

    ah burda…j’en ai pleins dans mon étagère et effectivement je n’y ai pas encore cousu grand chose…mais dernièrement je m’y suis mise grâce à un défi mensuel (voir le blog de zélie décousue, c’est celle qui a lancé le défi depuis un an je crois…) et ça fait trois modèles essayé depuis la rentrée…
    Ta petite jupe est bien mignonne mais un peu courte pour moi (les arrondis remontent un peu haut), en tout cas pour aller au boulot… en matière sweat ou molleton ça doit donner pas mal non plus !!

    • Reply
      Sophie
      13 décembre 2016 à 14:55

      Merci pour le partage, sympa ce défi !
      J’attend d’entamer un peu plus mon stock avant de racheter de nouveaux magazines, je passe plus de temps à chercher un patron qu’à coudre ! Trop de choix tue le choix !
      Dans le magazine, la jupe était proposé en molleton et effectivement, c’était canon !

    Laisser un commentaire